• soldat

     

    soldat

     

    soldat

    soldat

     

     

    Le Passage à l'encre et le dessin final . Case 2 planche 42b.soldat

    soldat

     

    soldat

     

    soldat

     


    votre commentaire
  • Dans le "Trésor de Saint Pons" il y a plus de 800 dessins, et chacun d'entre eux sont le fruit d'une savante construction, donnant lieu à de nombreux dessins aux assemblages divers. Le but étant de donner la meilleure mise en scène en fonction de la construction de la planche. Je travaille par demies-planches, comme la plus part des dessinateurs de bédé franco-belge.

    Voici quelques étapes de la réalisation de la case 2 de la demie planche 40b.

    Dessins de recherche :

     

    Case 2 planche 40b

     

     

    Les décors :

     

    Case 2 planche 40b

     

    Je mélange et aménage les esquisses, puis j'encre les avants plans. Restera à dessiner le décor :

     

    Case 2 planche 40b

     

    Maintenant il faut travailler le décor à part :

     

    Case 2 planche 40b

    J'y rajoute les fenêtres

     

     

    Case 2 planche 40b

     

    Image finale

     

     

    Case 2 planche 40b

     

     

     


    votre commentaire
  • En attendant une éventuelle publication, il est peut être utile de mettre au grand jour la technique de fabrication du "Trésor de Saint Pons"

    Phase n°1

    Bien lire le scénario, tenir compte du lieu où se déroule l'action, tout en gardant les pages précédentes pour éviter les fatales erreurs de raccord. Une esquisse place tout d'abord les personnages qui interviennent dans la scène. C'est les traits en bleu.

    Phase N°2 :

    Puis on précise les traits que l'on garde au crayon gris.

     

     

    Phase N°3 :

    On scanne le crayonné et sur un logiciel de retouche photo, on corrige le dessin, retravaille les proportions, fluidifie le dessin dans sa lisibilité.

    Phase N°4 :

    On positionne le dessin dans la planche finale, on intègre le texte et les bruitages et mouvements, puis on imprime la planche sur une feuille au format A3.

    Phase N°5 :

    Avec du ruban adhésif, on accole la feuille à dessin sur la copie des crayonnés. Sur la table lumineuse, on positionne le montage original et copie et on retrace à l'encre les traits. Cette phase se nomme l'encrage ou passage à l'encre. J'exécute cette étape avec un feutre fin au pigment noir intense. (Pigment liner de Staedtler 01 mm). Le résultat est un dessin en ligne claire qui va servir de support à la phase N°6.

     

     

    Phase 7:

    Au pinceau fin on reprend l'encrage en restituant les pleins et les déliés. Voici le résultat :

     


    votre commentaire
  • la source du Jaur


    votre commentaire
  • Encore un personnage médiéval des plus sympathiques. A Thomières, il travaille à la carrière de marbre, taillant des blocs qui serviront aux chapiteaux des colonnes de soutien de l'abbatiale. Esclave les 3/4 de sa vie, il fût baptisé après sa mort. Çà fait toujours un chrétien de plus ! 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique